18 janvier 2015

Reportage ARTE par What’s Up Productions

Kesaj Tchavé ou "les enfants de la fée" ! 
Cette troupe de chant et de danse réunit une vingtaine de jeunes artistes roms âgés de 6 à 25 ans. Entraînés par le bouillant Ivan Akimov, ils transmettent leur culture et leur soif de vivre partout en Europe.




Ivan Akimov a créé il y a 15 ans, une troupe hors du commun : les Kesaj Tchavé. 
Avec sa femme Helena, cet homme au tempérament volcanique parcourt les bidonvilles de l’est de la Slovaquie pour dénicher de jeunes chanteurs, danseurs, musiciens. 
Ces enfants roms vivent dans la plus grande pauvreté et l’exclusion sociale. 
Ivan et Helena Akimov ont créé un établissement pour ces jeunes et tentent de les faire revenir dans le cursus général. Rattrapage en langue, en histoire…
Et pour les motiver, le soir venu, les instruments de musique sortent des étuis pour une plongée au coeur des racines tsiganes. La troupe a acquis une telle notoriété qu’elle a joué fin octobre à l’Olympia, à Paris, lors d'une tournée avec les Ogres de Barback.

Notre équipe a rencontré Ivan l'an dernier dans le cadre de la série Europortraits sur des Européens au parcours étonnant. Séduits par le personnage, ils sont allés le retrouver et ont suivi Ivan et ses musiciens de leur bidonville jusqu’au boulevard des Capucines à Paris, adresse de la salle prestigieuse de l’Olympia. Sur la route, un concert dans un camp illégal rom en banlieue parisienne et une manifestation sur le parvis du Trocadéro…  

De Yann Le Gléau et Sébastien Mesquida 
ARTE GEIE / What’s Up Productions – France 2014   - 

13 janvier 2015

Nous sommes Charlie




Le lendemain

Le monde est à la recherche des solutions universelles contre tous les maux de la terre.
cela concerne aussi bien les fous d´allah que les révoltés de la famille traditionnelle.

à chacun ses malédictions, ses éradications... ses paradis sélectifs,
et tant pis pour les dégâts et terreurs du jour...,
là-haut, ça ira mieux...

eh bien nous aussi, ici bas, on va avoir le courage de proposer notre solution, notre mode d´emploi  pour sauver le monde. 
réunir le monde entier autour d´une chanson, d´une danse, lors d´un festival ou d´une fete peut paraître désuet,
mais c´est tellement efficace et sans arrière-pensées, qu´il ne faut pas s´en priver, 
et assumer notre part de responsabilité pour sauver notre monde entier

alors oui, chantons, dansons, tous ensemble, tous, 
la musique est une prière universelle, 
ne nous en privons pas,
et là-haut, 
certainement, on nous entendra...


dans l´impatience de vous retrouver à un de nos concerts
Ivan Akimov et les Kesaj Tchave



14 décembre 2014

ARTE Reportage, Les enfants de la fée

Arte vient de diffuser le reportage de  Yann Le Gléau et Sébastien Mesquida de
What´s Up Production.

 
 
 
Yann et Seb ont fait un boulot formidable, ils ont réussi d´emblé à parfaitement intégrer notre groupe et à comprendre de quoi il était question, d´en référer, correctement, honnêtement, sans la moindre trace de voyeurisme ni d´exotisme. Au contraire, leur témoignage est plein de respect, d´empathie, d´amitié.

Le montage était coriace, faire le bon choix dans tout le matériel filrné n´était certainement pas évident, il y a plein de passages qui ne sont pas passés, et pourtant ils étaient très sympa, Pareil pour l´Olympia, le tournage était scrupuleusement circonscrit, aucun dépassement n´était envisageable. Et carrément, des épisodes entiers de l´aventure du voyage ont du être supprimés. C´est la loi du genre et du minutage... 
Pour nous c´est toujours un dilemme de savoir jusqu´à où nous pouvons aller dans notre incursion dans l´intimité de ceux qui nous entourent. Est-ce qu´on doit tout montrer, tout dire? En même temps nous avons besoin, tous, de parler, de vider notre sac, de partager les plaisirs et aussi les souffrances... et avant tout, nous voulons pointer des problèmes réels, qu´il ne faut surtout pas cacher. Les protagonistes principaux du document nous sont familiers depuis leur tendre enfance, nous sommes dans un rapport de confiance construit de longue date. Nous considérons que leur histoire c´est aussi la nôtre, nous avons une histoire un commun, et si nous avons décidé de la porter au vu et au su du public, c´était d´un commun accord, en sachant où nous allions. Yann et Seb ne nous ont pas trahis là-dessus, leur travail allait dans le sens de notre engagement, à aucun moment ils n´ont cherché autre chose que de nous donner la parole, comme nous l´entendions.
La visibilité qu´apporte Arte est formidable. Au delà des aspects personnels liés à cet événement, il y a l´aspect du rapport à la communauté rom qui est au centre de cette aventure. Les Roms par les Roms. Nous avons pris le choix de référer de notre histoire, pour  s´ouvrir, ne pas rester enfermé. A notre sens, l´isolation, l´enfermement, le repli sur soi est un des problèmes majeurs de toutes les communautés en marge, les Roms n´en sont pas exception. S´il y a une chose que Kesaj Tchave essaie humblement, modestement, de démontrer, c´est qu´il est tout à fait possible de s´ouvrir au monde, de l´accepter en étant accepté, de s´y épanouir, tout en ne reniant ni ne perdant rien de ce qui constitue l´identité rom, tsigane. D´ailleure celle-ci est par définition en constant devenir, en voyage... nomade, jamais la même et toujours et partout  pareille... du moins tant que l´on a affaire à des gosses, des tchavés, qui eux, sont vraiment partout pareils... ensuite, les adultes, eux ca leur arrive de faire du cinéma... nous, on n´a fait que du documentaire.
 
...et, tous nos remerciements à Arte pour nous avoir ouvert ses portes
 
Ivan Akimov
 
 

09 décembre 2014

Cher tous,
Voici en avant première le trailer du documentaire sur les Kesaj Tchavé qui sera diffusé ce samedi 13 décembre à 18H35 sur ARTE:


http://www.whatsup-prod.com/project/slovaquie-fr/

http://info.arte.tv/fr/roms-en-slovaquie





LES ENFANTS DE LA FEE

ARTE Reportage – 2014
Késaj Tchavé ou « Les enfants de la fée ». Cette troupe de chant et de danse slovaque réunit une trentaine de jeunes artistes roms âgés de 6 à 25 ans. Entraînés par le bouillant Ivan Akimov, ils transmettent leur culture et leur soif de vivre partout en Europe. Un miracle tsigane qui prouve que cette communauté peut réussir même quand tout contribue à la faire échouer.
Nous suivons Ivan et ses musiciens de leur bidonville jusqu’au boulevard des Capucines à Paris, adresse de la salle prestigieuse de l’Olympia. Sur la route, un concert dans un camp illégal rom en banlieue parisienne et une manifestation sur le parvis du Trocadéro…


30 novembre 2014

Kesaj Tchave, L'école de la réussite des enfants Roms

Les Kesaj Tchave  lors de leur tournée parisienne ont joué sur l'esplanade des Droits de l'homme au Trocadéro.
Hervé Pauchon était présent pour vous faire partager ce moment!



Kesaj Tchavé, c’est l’histoire d‘une troupe de chants et de danse folklorique, composée d’enfants tziganes et animée par le musicien Ivan Akimov, habitants d’un village au pied des Tatras, à l’est de la Slovaquie. Leurs tournées dans l’Europe entière engendrent un enthousiasme extraordinaire, leur joie débordante est communicative ! A tel point qu’un documentaire va être diffusé sur Arte. 




Les enfants Kesaj étaient les 29 et 30 octobre en première partie du concert des Ogres de Barback à l'Olympia.
Sous la direction d'Ivan Akimov et d'Hélèna Akimova, les jeunes ont enthousiasmés le public par leur spontanéité, leur dynamisme, leur énergie pendant toute la durée du spectacle.


 Grâce à la recette du concert le groupe peut poursuivre ses projets auprès des enfants tziganes de la région de Kezmarok, d'où vient la troupe. En particulier, le développement du lycée tzigane en Slovaquie, qu'ils ont créé grâce aux revenus des tournées. A découvrir … 




Les enfants de la fée © texte et photos Hervé Pauchon - 2014

05 novembre 2014

L' OLYMPIA DES KESAJ TCHAVE!

Kesaj Tchave en premiere partie des Les Ogres de Barback
Vu par Romain Gibier. Retrouvez l'intégralité des photos sur Flickr
https://www.flickr.com/photos/romaingibierphotographe/sets/72157649048593481/









L'OYMPIA DES KESAJ TCHAVE!

Un article de Régis Marzhin sur son blog:
 http://regismarzin.blogspot.fr/2014/11/30-octobre-2014-paris-les-ogres-de.html

  30 octobre 2014, Paris, Les Ogres de Barback ont 20 ans


Les 20 ans des Ogres de Barback à l'Olympia, je m'en souviendrais! Un concert exceptionnel, unique en son genre, inclassable, pour tous les goûts, pour toutes les générations, dans des ambiances tout le temps changeantes, captivant du début à la fin. Je ne sais pas quelle impression retenir précisément, entre les chansons pour enfants et par des enfants, des chansons françaises de grands parents, des chansons tristes, tendres, calmes, puis la chorale de cuivre Eyonlé du Bénin, la rue Kétanou, et surtout la troupe de danse rrom de Slovaquie, Kesaj Chavé au final ! C'était juste époustouflant, drôle, agréable aux oreilles et aux yeux, plein de passion, de révolte, d'énergie, de jeunesse et de tendresse.

Avant, je revenais à pied de la manifestation des burkinabé-e-s fêtant la chute de leur dictateur détesté, très concentré sur cette victoire, et je suis arrivé à l'Olympia, où j'ai été pris dans une chaleur tropicale tout à fait parisienne.
Les ados de Kesaj Chavé étaient surexcité-e-s, ils et elles ont finis par exploser la chose de leur folie spectaculaire! Il y a eu le n'importe quoi le plus génial que j'ai jamais vu et entendu! sans aucun rapport avec les belles danses des rroms qu'ils et elles auraient pu nous montrer, juste un concentré de couleurs, de gesticulations impudentes et de bonheur ! à réveiller Guy Debord de sa tombe !
Après, à peine guéri d'un rhume, à la fin de plus d'un mois sans repos, j'étais épuisé... je me disais que je n'arriverais pas  à me lever pour aller au Père Lachaise le lendemain, à l'inauguration de la stèle de la mairie de Paris en souvenir des victimes du génocide des Tutsi du Rwanda. Je savais que les Ogres s'intéressaient au Rwanda, à la vérité et à la justice après le génocide, mais je n'y pensais pas, je me disais juste que si j'avais retrouvé de l'énergie grâce au concert, alors je devais l'utiliser pour me lever lendemain. Tant et si bien que ma fatigue disparut.

30 septembre 2014

Kesaj Tchave invité à l'Olympia


Bonjour, Je viens vers vous avec une nouvelle fort sympathique: nous avons une opportunité exceptionnelle de nous produire à l´Olympia, en assurant la première partie du concert des Ogres de Barback (http://www.lesogres.com), qu´ils vont y donner les 29 et 30 octobre prochain. Nous en avons eu la confirmation que tout récemment, et ce n´est qu´en dernière minute que nous essayons de monter une petite tournée afin de pouvoir assurer la logistique de notre déplacement. Pour cela nous recherchons des occasions de nous produire, tout en sachant que les filières classiques (festivals, événements culturels) ne sont pas praticables à cause des délais trop courts. Alors ne restent que des institutions plus modestes, n´ayant pas le calendrier bouclé un an à l´avance, et bien entendu, nous sommes toujours à l´affut d´une occasion de s´insérer dans une programmation à la dernière minute, remplacer un désistement, etc... les Centres aérés pourraient rentrer dans cette logique, ainsi que des Maisons de retraite, fêtes privées, etc.  Nos attentes ne sont pas démesurées, elles sont plutôt en fonction des moyens de nos interlocuteurs, un repas pour la troupe est apprécié, et si en plus un petit cachet peut être débloqué, ce serait le paradis... Nos recherches se concentrent sur la dernière semaine d´octobre, du 26 au 31. Le Dossier de presse de Kesaj Tchave est à charger sur: https://www.dropbox.com/s/81iglcmktdthiaj/DP%20Kesaj%202012.pdf?dl=0 , notre prestation peut se concevoir aussi sous la forme d´un atelier, suivi de spectacle. Cela fait maintenant 4 ans que, parallélement à nos activités artistiques, nous avons ouvert un lycée privé pour les jeunes des nombreux bidonvilles et colonies roms de nos environs (Slovaquie orientale), et notre démarche va encore plus dans le sens de la pédagogie et de l´accés à l´enseignement.  En venant nous produire en France, et qui de plus est, à l´Olympia, notre objectif est de communiquer sur les réalités de l´enseignement en milieu tsigane, sur les diverses facettes de cette problématique, tout en soulignant que des résultats positifs en ce domaine ne sont pas si exceptionnels qu´on veut nous faire croire...  En 2009, nous avons organisé, avec le concours de la Fnasat et du CCFD, une manifestation sur le Parvis des Droits de l´Homme, au Trocadéro, sous l´intitulé: "Kesaj Tchave - la vie sans la manche" . Dans nos rangs, nous avons alors inclus  aussi des enfants roms des terrains franciliens, notamment des jeunes du fameux "Hanoul" de Saint Denis. 5 ans après nous constatons que la majorité de ces jeunes ont été scolarisés, certains ont passé le bac, ont des CAP,... veulent poursuivre en études supérieures.  Alors, autant que ça se sache!  Dans le cadre de notre mini-tournée de fin d´octobre, nous avons l´intention d´organiser une manifestation artistique sur la voie publique, afin de sensibiliser l´opinion publique sur les cas réels de réussite scolaire en milieu rom. Toute participation à cette manifestation est la bienvenue. Nous vous informerons de la date et du lieu prochainement.  Amités Ivan Akimov 00 421 918 109 953 KESAJ TCHAVE www.kesaj.blogspot.com www.myspace.com/kesaj.tchave

Kesaj Tchave invité à l'Olympia


Milí priatelia, máme nevšednú novinku: 29 a 30 októbra t.r., by sme mali účinkovať  v parížskej Olympii ! Sme naprogramovaní ako prvá časť koncertu francúzskej skupiny les Ogres de Barback, ako sa ľudovo hovorí, budeme ich "predskokanmi". OLYMPIA je skutočným Olympom všetkých koncertných sál, a aj "predskákanie" na tejto scéne je pre naše teleso mimoriadnou  udalosťou a veľkou poctou, veď umelcov z našich končín v tejto prestížnej sále až tak veľa nebolo...  Koncert je vyvrcholením našej dlhoročnej spolupráce so skupinou "Les Ogres de Barback" (http://www.lesogres.com), s ktorými sme už zažili spoločné Medziosadové festivaly, boli sme spolu v Zénith de Paris (7 000 miest) a nahrali sme spoločnú skladbu na ich CD, Pitt´Ochat, na ktorom sú Manu Chao, Anne Sylvestre, atď.,  Táto programácia nám bola potvrdená len nedávno, takže nám neostáva nič iné, len zmobilizovať všetky sily, kontakty, známych, priateľov, fanúšikov a sympatizantov aby sme narýchlo postavili na nohy koncertnú šnúru na pokrytie cestovných nákladov.  Nefungujeme na základe sponzoringu (ale keby sa stal zázrak ...nie sme proti :)), prostriedky na úhradu cestovných nákladov si zabezpečujeme vždy sami, prostredníctvom našich koncertov. A tie sa snažíme vybaviť ako sa dá, hoci aj na poslednú chvíľu ako teraz. V tom zmysle môžeme naozaj z praxe potvrdiť existenciu zázrakov, akurát že sa nikdy nevie vopred ako to všetko dopadne... v zázraky sa dá veriť až po ich uskutočnení. Takže ideme do toho, máme nejaké kontakty aj na Belgicko, nie je vylúčené že tento krát pôjdeme severnou trasou, zastavíme sa v Bruseli a potom dole, na Paríž.  Samozrejme, nemôžeme si dovoliť veľké výpady v škole, učenie je vždy na prvom mieste. Všetko to bude dokumentovať francúzsko-nemecká tv spoločnosť Arte, tak ako by to vyzeralo keby sme len tancovali a do školy nechodili  :) , najmä teraz, keď prevádzkujeme súkromné gymnázium s rómskym jazykom v Kežmarku. Máme 4 triedy, 70 študentov, a nie vždy priaznivo naklonených spoluobčanov, tak si nemôžeme dovoliť najmenšie zaváhanie... Dúfam že sa nám to všetko podarí, viem že nám držíte palce, vďaka za Vašu priazeň S pozdravom Ivan Akimov 0918 109 953 KESAJ TCHAVE www.kesaj.blogspot.com www.myspace.com/kesaj.tchave

18 novembre 2013

Les Kesaj tchave sur scène lors du spectacle "Cigánsky oheň"



« Cigánsky oheň » veut dire en slovaque "Le feu tsigane ». C´est aussi le titre du dernier spectacle au quel ont participé Kesaj Tchave le 26 septembre 2013 dernier à Banská Bystrica au côté de Boban and Marko Markovič orchestra, Gypsy musique d´Alexander Daško et Kmeťo band.

Les Kmeťo, père et fils, sont des vedettes de la scène disco tsigane slovaque, et le fait d'avoir partagé la scène avec eux est un signe de reconnaissance fort appréciable auprès du grand public, sans parler des Roms, pour les quels les Kmeťo sont des véritables stars. A juste titre, leurs tubes sont fort appréciés et joués dans les discothèques, aussi bien pour les Tsiganes que pour les Gadjés. Sur leur dernier album figure déjà la balalaïka d´Ivan, et après ce concert les Kmeťo nous ont fait la proposition de figurer sur leur prochain CD qui devrait se réaliser au printemps prochain. C´est encore loin, on verra ou la vie nous mènera d´ici là. En tout cas, c´est sympa de l´avoir proposé.

Le concert a été diffusé le dimanche 13 octobre sur la chaîne nationale slovaque STV2, à 14h50, sous le titre "Cigánsky oheň". Voilà de quoi suppléer les radiateurs de notre école qui sont toujours hors service... 
Yvan Akimov







 

19 juillet 2013

DU BONHEUR EN COULEUR!!!


Les Kesaj Tchave font parfois la une des journaux... les jupes colorées sont attrayantes pour les objectifs des photographes et l'histoire du groupe ravie les plumes des journalistes.
Mais il y a un journal dont nous sommes particuliérement fiers d'avoir eu les honneurs de sa premiére page.
 C'est le P'tit Prévert, le journal de l'école Jacques Prévert


Le P´tit Prévert
DU BONHEUR EN COULEUR!!!




KESAJ TCHAVE
A la rencontre des enfants de la fée

Pendant 2 jours, les jeudi 28 et vendredi 29 mars, nous et les éleves de CM1 de la classe de MM, Bécel et Lechaux avons vécu des moments exceptionnels, magiques, avec les enfants de la fée Kesaj: les Kesaj Tchave.
Il s'agit d´un groupe de jeunes danseurs, musiciens et chanteurs roms de Slovaquie. Ils sont accompagnés par Ivan Akimov et son épouse Helena. Ivan est un grand joueur de balalaika.
Jeudi matin, les Kesaj Tchave sont arrivés a l´école en chantant et en dansant, et tous les éleves ont assisté a un concert formidable dans le gymnase. Ils dansent et chantent tres bien, et les filles ont d´immenses robes tres colorées qui tourbillonent des qu´elles bougent. Tres vite, ils ont entrainé tout le monde dans la danse!
L´apres-midi, et le vendredi toute la journée, nos deux classes sont allées a la MJC de Bréquigny pour faire des ateliers de danse / chant et pour répéter avec eux en vue du concert du vendredi soir.
Les plus grandes des Kesaj Tchave ont appris aux filles quelques pas de danse et chorégraphies, et les plus grands ont fait la meme chose avec les garcons. La danse des filles et celle des garcons sont tres différentes. Les garcons font parfois des claquettes, des acrobaties et des percussions corporelles. Nous avons aussi chanté avec eux certains chants de leur répértoire, que l´on avait préparés tous les lundis avec Manu, un musicien.
Ils ne parlent pas le Francais, mais pourtant nous avons énormément échangé et appris, juste grace a la danse, c´était incroyable! Ils ont une énergie fantastique et ils ont su nous transmettre plein de choses avec beaucoup de générosité. Nous avons aussi pu échanger avec eux des moments de détente, entre deux répétitions: nous avons partagé des gateaux que nous avions amenés, nous avons dessiné, nous leur avons demandé des autographes, certains parllaient un peu anglais.
Les kesaj Tchave avaient amené beaucoup de robes superbes pour les filles: elles étaient ravies de pouvoir les mettre et de se faire maquiller par les Kesaj Tchave! Puis ca a été le grand moment du concert: de l´énergie, des couleurs, des sourires, de la musique, des voix, de la danse... Un tourbillon qui a vite entrainé une bonne partie du public!
Ce fut une rencontre inoubliable pour la plupart d´entre nous. merci les Kesaj Tchave, on espére croiser encore votre route un jour!
Eleves de CM2, Mme Olivier, Mme Freslon 















Photos de Philippe Henry

 

Que dire de la dernière tournée de printemps?

Que dire de la dernière tournée de printemps? 
Rien. 
Tout est dit dans les lettres que nous ont écrit les élèves des écoles Jacques Prévert et Torigné de Rennes, avec lesquelles nous avons participé à une résidence artistique fin mars de cette année. 


La résidence n´était pas seulement artistique, elle était surtout et avant tout "humaine". 
Eh oui, être "humain", pas seulement en apparence, mais aussi dans ses gestes, dans sa façon de faire, de partager, d´être, tout simplement... ma foi, c´est aussi une matière, un savoir-faire, à développer, à perfectionner.
Les lettres qui nous nous ont été adressées ont été écrites par nos correspondants, élèves de Torigné et Jacques Prévert, que nous ne connaissions pas avant de venir à Rennes. Le temps de quelques répétitions et spectacles, ils sont devenus nos amis, et nos partenaires sur ce travail de "l´humain".
Merci à vous tous, nos amis. Vous aussi, vous nous avez beaucoup appris et apporté durant ces instants passés ensemble.
Vous aussi, vous êtes tous des merveilleux danseurs, musiciens et chanteurs. Parce que vous chantez, jouez et dansez avec votre cœur et vous n´hésitez pas à partager votre plaisir avec d´autres. Continuez comme ça!
Après le départ de Rennes, la tournée s´est poursuivie à Istres et à Marseille. Partout un accueil dans la lignée des émotions de Rennes. On croit que l´on a déjà tout vu, que rien ne peut nous surprendre... Mais si. Et dans le bon sens! Comme à Istres avec l´ADDAP 13 et à Marseille avec Latcho Divano.
 Et un grand merci à toute l´équipe de YEPCE et des Têtes à l´Est de Rennes, ainsi que la MJC Bréquigny qui ont bien œuvré sur "l´humain" en amont pour que tout cela puisse se réaliser. Autant dire qu´ils ont bossés comme des fous et que nous leurs en sommes reconnaissants, ...et prêts à recommencer à la première occasion...:))



Cher Ivan,
Voici comme promis un autre courrier. Pour dire au-revoir, pour dire merci, pour le plaisir... Chacun de mes élèves a écrit une lettre, avec beaucoup de coeur. Il y a aussi des dessins de la Tour Eiffel, et les photos. Elles valent ce qu´elles valent, mais ce sont de très heureux souvenirs. J´en ai accroché plein dans la classe, et les enfants adorent aller les contempler, les commenter.
Les parents qui étaient là le soir du concert à la MJC de Bréquigny ont beaucoup aimé, ils me l´ont dit.
Pour ma part, comme je te le disais dans un mail, je reste profondément touchée, marquée par cette rencontre. C´était BEAU, tout simplement... Tout simplement, et pourtant si rare dans ce drôle de monde.
A la maison, je transmets à mes 2 enfants un peu de la musique des Kesaj Tcahve, avec le CD, et aussi avec le dernier Pitt´Ocha (on est accro depuis le début!).
Bref, merci à toi, merci à eux!
Belle route à tous.
A une prochaine fois, par mail, ou dans un festival, ou autrement encore. Passe s´il te plaît un très chaleureux bonjour à tous les jeunes!
Alexia
PS: j´allais oublier: le dernier n. de notre journal de l´école, avec Kesaj Tchave à la une!




Bonjour, je n´oublierais jamais le concert, j´aurais aimé que vous restiez un peu plus de temps avec nous. J´ai adoré ces deux jours avec les Kesaj! Vous portez bien votre nom les enfants de la fée Kesaj. Vos chansons sont magnifiques, vos pas de danse et les musiciens aussi. J´aurais aimé apprendre plus de choses sur vous. Je vous remercie d´etre venus. J´espére vous revoir!


Bonjour,
C´est Nabil. Est-ce que ca va? J´ai beaucoup aimé ces deux jours avec vous, danseurs, musieciens et chanteurs exceptionnels. J´ai appris des pas de danse mails ils sont quand meme durs. Je vous remercie à tous et pour m´avoir appris. Salut
Salut, les Kesaj!
J´ai passé deux jours formidables avec vous!
Je n´ai jamais vu de si bons danseurs, les filles avec leurs grandes robes sont super jolies! J´adore votre nom: „Les enfants de la fée“. Le moment du gouter avec vous était super. Je vous remercie de ce que vous m´avez appris (pas de danses, claquettes...). Je vous admire. J´ai aimé le concert. J´espére vous revoir, A bientôt!
Elisha!


Bonjour les Kesaj Tchave
Je suis tres content d´avori passé une demi-journée avec vous, d´apprendre vos chansons et de danser avec vous. Je suis content que vous soyez venus à Rennes. Merci!
Okan Gurel


Hi,
Merci Kesaj Tchave pour tout ce que vous nous avez appris (la danse), merci pour avoir été aimables avec nous. Vous étes incroyables! J´ai adoré ces deux jours avec vous!!! J´étais tres fatigué à la fin. Au spectacle j´aurais aimé rester à la MJC toute la soirée.
Salut Dominik, j´espére te revoir bientôt
Tim


Bonjour les Kesaj Tchave,
Un grand merci pour les pas de danse, et pour le grand
concert, les entrainements étaient super. J´ai aimé
vos robes et surtout quand elles tournaient, j´ai passé
de trés bons moments avec vous. Un grand merci!
Je n´oublierais pas ce grand moment passé avec vous!
Je ne vous oublierais jamais les Kesaj Tchave!
J´espére vous revoir. Au revoir! Neary Moeur!


I love Kesaj Tchave
Salut...
Tout d´abord un grand merci à vous les Kesaj Tchave et aussi à Yvan. Et Helena pour etre venus ici à Rennes. Jamais je n´oublierais tous ces moments passés avec vous!!! J´ai beaucoup aimé les pas de danse que vous nous avez appris. Vous etes des danseurs et chanteurs exceptionnels, vous etes gravés dans mon coeur à jamais.
 J´ai aimé vos robes! Vous étes fabuleux!!!
J´espére vous revoir!
Merci!
Cassandra


Bonjour les Kesaj Tchave!
Je vous remercie de nous avoir appris votre musique et vos danses, cela a été un grand moment de plaisir. Vous étes de tres grands danseurs!
A bientôt au-revoir
Nathan


Bonjour,
Je suis Lisa, j´ai pasé des bons moments avec vous. Je me suis bien amusée, vous m´avez appris plein de choses. Au revoir et à bientôt les Kesaj Tchave
Lisa


Bonjour les Kesaj Tchave,
Je me suis bien amusée pendant ces deux jours, c´était mes jours préférés.
J´aimerais qu´on soit encore avec vous.
J´ai aimé vos robes.
C´était super!!!
Merci pour cette rencontre.
Ayse Lezgin


Bonjour, les Kesaj Tchave!
Jeudi et vendredi, c´était super! Je me suis bien amusée, et les pas de danse étaient géniaux. Et meme si vous ne parlez beaucoup le francais, on a quand meme un peu compris comment vous vouliez qu´on se place, etc. Les robes étaient tres jolies. Et Cyril danse hyper vite, on aurait dit Speedy Gonzalez. C´était vraiment extraordinaire quand les petits faisaient les saltos, enfin voila! J´espére qu´on va bientôt se revoir. Vous chantez trop bien. J´ai vraiment adorée. Au revoir et à bientôt
POLHOŠ, SIMONA, SLAVO, MARIA, MIRA, PATA, DOMINIK, KATKA, YVAN, Cyril le roi de la danse, TOMIE, STEVO, TOMAS, GIZELA, KESAJ TCHAVE
Jessie


Les Kesaj Tchave!
J´ai vraiment aimé ces 2 jours avec vous! Quand vous nous aviez „appris“ vorte danse c´était bien. Vous avez beaucoup d´énérgie! J´ai trouvé que votre danse était superbe. Quand nous avons été sur scene avec vous, je me suis beaucoup amusé! Vous dansez vite, bien, et vous donnez envie de danser! Quand nous nous sommes quittés le Jeudi 28, j´ai eu tres hate de revenir le Vendredi 29 mars. Je vous remercie de votre présence, votre énérgie, c´était super! Merci et au revoir!


Bonjour les Kesaj Tchave
J´ai passé une tres bonne soirée, le spectacle était formidable! Vous chantez et dansez tres bien. Nous n´avons pas pu vous dire au-revoir. J´espére qu´on se reverra un jour.
Continuez comme ca!
Déborah


Bonjour, vous étiez exceptionnels lors de notre rencontre. J´ai hate de devenir comme vous. Vous étiez aussi magnifiques avec vos costumes, vous etes rapides. J´ai ressenti quelque chose de bizzare pendant la préparation pour le concert. Cyrille m´a coiffé et c´est lui qui nous a appris à danser. Et j´ai ressenti que Cyrille était mon meilleur ami et mon frere. Le KESAJ que j´ai préféré était Cyrille. En tout cas vous allez tous beaucoup me manquer. Moi j´ai beaucoup aimé le concert.
Nadim


Salut les Kesaj
Déja, j´aimerais vous remercier pour le moment que vous nous avez fait passer avec vous. Vous etes formidables, sachez que je n´oublierais jamais ce moment passé avec vous. Aussi, les pas de danse que vous nous aviez appris, vos robes, tout était superbe. Merci mille fois, Au-revoir les Kesaj Tchave
Delphine
Kesaj Tchave!!! Je ne vous oublierais jamais


Bonjour à tous, j´ai passé un bon moment avwec vous tous, je me suis bien amusé. J´ai été impatiente de vous rencontrer le jeudi. J´ai bien aimé apprendre les pas de danse des filles. Les robes sont tres tres tres belles, elles ont des belles couleurs. C´était bien de prendre un gouter avec vous tous. J´ai été contente de faire le concert avec vous. J´ai adoré!!! Je n´oublierais pas ce moment passé avec vous tous. Au revoir!!! Et merci beaucoup!!!
Maela Sayede


Bonjour, les Kesaj Tchave
Je me suis bien amuséé pendant ces deux jours, car vous chantiez tres tres bien et que vous étiez marrants, et vous dansiez bien. J´espére qu´on pourra vous revoir encore, car ces journées étaient merveilleuses, et magiques. Surtout quand vous deveiz venir, j´étais impatiente de vous voir. Tous les soirs, je n´arrete pas de penser à ces deux journées que l´on a passées ensemble. Et vos robes étaient trop belles! Au revoir, les kesaj tchave et merci beaucoup à vous pour ces belles journées.
Souraya
Cyril, Mira, Athony, Yvan,Helena, Kesaj Tchave, je vous aime


Bonjour,
J´ai bien aimé ces deux jours avec vous. Quand on vous a entendu chanter on était impressionné. Aussi ai beaucoup aimé Cyril et Dominique
Theo




Photos de Philippe Henry